entracte


entracte

entracte [ ɑ̃trakt ] n. m.
• 1622; de entre- et acte
1Temps qui sépare un acte du suivant (dans la représentation d'une pièce de théâtre). « Entracte. Toujours trop long » (Flaubert).
Par ext. Intervalle qui sépare les diverses parties d'un concert, d'un spectacle, qui sépare deux films. Annonces publicitaires projetées à l'entracte.
2Didact. Petite pièce musicale qui s'exécute le rideau baissé, entre les actes d'un spectacle. divertissement, intermède, intermezzo. Entractes (ballets, danses) dans certaines pièces de Molière.

entracte nom masculin (de entre et acte) Espace de temps qui sépare les différents actes d'une représentation théâtrale, les diverses parties d'un spectacle. Intermède, divertissement destiné à occuper cet intervalle. Temps d'arrêt, de repos, de répit dans une action ; pause ; courte interruption : Ce n'était qu'un entracte dans l'échange de projectiles. Composition instrumentale destinée à servir d'intermède entre les différents actes d'un spectacle théâtral ou lyrique. (Il peut s'intégrer à une musique de scène.) ● entracte (citations) nom masculin (de entre et acte) Paul, dit Tristan Bernard Besançon 1866-Paris 1947 Vide les baignoires et remplit les lavabos. Mots-croisés Grasset Commentaire Définition devenue célèbre pour : entracte et que l'on attribue aussi à Renée David. ● entracte (difficultés) nom masculin (de entre et acte) Orthographe S'écrit aujourd'hui en un seul mot, sans apostrophe. Remarque On écrivait naguère entr'acte. ● entracte (synonymes) nom masculin (de entre et acte) Intermède, divertissement destiné à occuper cet intervalle.
Synonymes :
Temps d'arrêt, de repos, de répit dans une action ; pause ;...
Synonymes :

entracte
n. m. Intervalle qui sépare un acte d'un autre dans la représentation d'une pièce de théâtre, une partie d'une autre dans un spectacle.
|| Fig. Temps de repos, d'interruption. Se ménager un entracte dans une journée de travail.

⇒ENTRACTE, subst. masc.
A.— Interruption intervenant normalement dans le cours d'une représentation théâtrale, entre la fin d'un acte et le début d'un autre :
... la toile avait baissé, et grâce à cette faculté laissée par la longueur des entractes de se promener au foyer ou de faire des visites pendant une demi-heure, l'orchestre s'était à peu près dégarni.
DUMAS père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 773.
P. ext. Interruption entre les diverses parties d'un spectacle quelconque. C'est eux qui ont fait le numéro d'entr'acte au Ciné-Palace (SARTRE, Nausée, 1938, p. 98).
,,Petit spectacle qui ne fait point partie de la pièce principale et qui se donne entre les actes. Il y avait des danses pour entractes. Le premier entracte était une noce de village. Dans le sens, on dit plus ordinairement intermède`` (Ac. 1932).
B.— Au fig. Moment de répit dans le cours d'une action, d'une série d'événements. Les deux mois qu'elle passa entre Bayonne et Vienne, cet entracte de liberté, de retour aux habitudes de la ville natale, de la maison paternelle, l'avaient tout à coup embellie (MICHELET, Journal, 1820-23, p. 571). Septembre tout entier passa dans cette paix qui semblait un brûlant entr'acte (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 197).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1740 et 1932 s.v. entracte. Ds Ac. 1762-1878 avec l'apostrophe figurant l'élision du e. Cf. entre-. Étymol. et Hist. 1623 (Le P. GARASSE, Doctrines curieuses d'apr. DELB. Notes ds DG : Des mommeries et comme des entr'actes de farces). Composé de entre et de acte. Fréq. abs. littér. :50.

entracte [ɑ̃tʀakt] n. m.
ÉTYM. 1622; de entre-, et acte.
1 Espace de temps qui sépare un acte du suivant (dans la représentation d'une pièce de théâtre). || Aller saluer un ami pendant l'entracte. || Après le second entracte.
1 Le cardinal de Richelieu fit bâtir la salle du Palais-Royal pour y jouer ses pièces et celles de ses cinq garçons poètes. Deux évêques faisaient, par ses ordres, les honneurs de la salle, et présentaient des rafraîchissements aux dames dans les entr'actes (…)
Voltaire, Correspondance, 2773, À Mlle Clairon, 1765.
2 (…) dans toute la salle, pendant les intervalles des entr'actes, les conversations italiennes et la musique d'une langue étrangère parlée par des femmes ajoutaient encore à l'enchantement de cette soirée (…)
Baudelaire, les Paradis artificiels, Mangeur d'opium, III.
3 Entracte. Toujours trop long.
Flaubert, Dict. des idées reçues.
Par ext. Intervalle qui sépare les diverses parties d'un concert, d'un spectacle quelconque. || Films publicitaires projetés pendant l'entracte d'une séance de cinéma. || Réclamez une contremarque en quittant la salle pendant l'entracte.
2 Didact. Petite pièce musicale qui s'exécute le rideau baissé, entre les actes d'un spectacle. Divertissement, intermède, intermezzo. || Entractes composés par Beethoven pour la représentation de l'Egmont de Goethe. || Entractes (ballets, danses) dans certaines pièces de Molière.
3 (Fin XVIIe). Fig. Temps d'arrêt, de repos, au cours d'une action quelconque. Interruption. || Les entractes d'une carrière politique.
4 La petite personne est rieuse; et, pour favoriser sa gaieté, je m'avisai, dans nos entr'actes, de lui raconter toutes les aventures scandaleuses qui me passaient par la tête (…)
Laclos, les Liaisons dangereuses, Lettre CX.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Entracte —   [ã trakt, französisch] der, s/ s, Entr acte, Entreacte, Entreakt, Zwischenakt, Zwischenaktsdarbietung (Musik, Ballett) …   Universal-Lexikon

  • entracte — ENTRACTE: Toujours trop long …   Dictionnaire des idées reçues

  • entracte — Entracte. s. m. Ce qui se chante, se joüe, ou se represente entre les actes d une piece de Theatre pour delasser les spectateurs. Il y avoit des danses pour entractes. un des entractes estoit une nopce de Village …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Entracte — Der Ausdruck Entracte oder Entr’acte (frz.: Zwischenakt) bezeichnet die Instrumentalmusik, die in der Pause zwischen den Akten oder Bildern eines Schauspiels, Musicals oder einer Oper gespielt wird, während der Hauptvorhang geschlossen ist.… …   Deutsch Wikipedia

  • Entracte — Pendant l entracte : lithographie en couleurs par Alexandre Lunois parue dans L Artiste en 1894. L’entracte est, au théâtre, l’intervalle qui sépare la représentation de deux actes. Chez les Grecs, l’entracte n’existait pas. L’action était… …   Wikipédia en Français

  • ENTRACTE — n. m. Intervalle qui, dans la représentation d’une pièce de théâtre, sépare un acte d’un autre. Dans l’entracte. Après l’entracte. Il y a plusieurs événements que l’on suppose s’être passés pendant les entractes. Fig., Les entractes d’une vie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • entracte — en·trac·te s.m.inv. ES fr. {{wmetafile0}} TS mus., teatr. → intermezzo {{line}} {{/line}} DATA: 1905. ETIMO: comp. di entre in mezzo e acte 1atto …   Dizionario italiano

  • entracte — entr acte || É’ntrækt n. intermission (French) …   English contemporary dictionary

  • entracte — nm., pause, coupure : KOPURA nf. (Albanais.001) ; êtrakto nm. (001). E. : Atténuer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Sans entracte — Album par Julien Clerc Pays  France Sortie octobre 1980 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.